Solutions naturelles contre l’arthrose

L’arthrose fait partie des maladies d’articulations les plus répandues et touche en particulier les personnes âgées, même si les premiers symptômes peuvent apparaître dès l’âge de 25 ans.
Jusqu’à aujourd’hui, aucun traitement spécialisé n’a été recensé pour lutter contre cette maladie, mais des méthodes simples, naturelles et efficaces existent pour minimiser la douleur ressentie au niveau des articulations et permet au patient de se sentir mieux.
Quatre grandes catégories de solutions naturelles anti-arthrose seront expliquées en détail dans cet article.

Les plantes anti-douleur

La griffe de chat un puissant anti-inflammatoires naturels

La griffe de chat appelée aussi uña de gato, est un produit naturel originaire du Pérou et plus précisément de la forêt amazonienne. Cette liane grimpante est utilisée depuis des millénaires par les Péruviens. Plante médicinale, on utilise ses épines et son écorce qui, une fois séchées, offrent des antioxydants aux nombreux bienfaits comme par exemple les flavonoïdes qui ont un effet bénéfique contre le vieillissement du corps mais aussi sont anti-inflammatoires et anti-tumoraux.
Plusieurs études cliniques ont mis à jour son incroyable efficacité sur les douleurs de type rhumatismales et articulaires. Des essais ont été menés sur des personnes atteintes d’arthrose du genou ou de polyarthrite rhumatoïde donnant des résultats très positifs. La prise de 100 milligrammes de griffes de chat réduit sensiblement les douleurs articulaires dès les premières semaines.
La griffe de chat réduit donc les raideurs et les douleurs notamment dans le cas de simples rhumatismes liés à l’âge mais aussi dans le cas de maux plus importants comme ceux liés à la polyarthrite rhumatoïde. En plus d’atténuer les douleurs, elle serait aussi capable de stimuler la régénération des cartilages.
Si vous ressentez des douleurs lors des poussées d’arthrose, il peut être aussi bénéfique de se référer aux plantes anti-douleur comme le boswellie, la reine des prés ou la vergerette du Canada qui contiennent toutes de l’acide salicylique, un puissant antalgique qui aide à éliminer l’acide urique.

Les plantes anti-acide urique

L’acide urique, une fois déposé dans les articulations provoque des douleurs et des raideurs dues à des réactions inflammatoires. Il faut donc penser à le drainer et le meilleur moyen pour cela, est d’utiliser certaines plantes telles que le bouleau et l’aubier de tilleul.
Il est aussi intéressant d’utiliser l’artichaut qui est riche en cynarine et cynaropicrine, principes actifs protecteurs du foie, qui soutiennent les fonctions hépatiques et activent le drainage hépatique. L’artichaut soulage des troubles digestifs, contribue à réduire le cholestérol, les sucres et l’acide urique.

Les épices anti-arthrose

Le curcuma :

C’est à la fois un puissant anti-inflammatoire, anti-viral et anti-oxydant qui agit de manière très efficace sur les articulations.
La consommation régulière de curcuma rend le patient moins raide, ce qui réduit les douleurs au niveau des articulations. L’idéal serait d’ajouter 3 à 4 pincées de curcuma par jour dans les plats cuisinés.

Le gingembre :

Reconnu pour ses propriétés anti inflammatoire, le gingembre est l’épice par excellence qui empêche la dégradation du cartilage. L’idéal serait de prendre 1/3 de cuillère à café de poudre de gingembre par jour ou une tranche de gingembre frais par jour. Il peut aussi être consommé dans les plats du quotidien ou se boire en tisane.
Les douleurs se feront moins fortes au bout de 6 semaines de traitement. La mobilité se verra nettement améliorée et les articulations seront plus souples.

Les solutions de tous les jours

En complément des traitements naturels cités précédemment, il convient aussi d’adopter certaines attitudes favorables pour enrayer la progression de l’arthrose. Des gestes au quotidien qui ont une valeur sûre dans la lutte contre le développement de l’arthrose sur toutes les articulations.

Chasser les émotions négatives :

La fatigue, le stress, l’anxiété, la dépression sont autant de facteurs qui accentuent la perception de la douleur.
Pour alléger les souffrances, il convient donc de faire de la relaxation, de se reposer et de dormir suffisamment afin de chasser toutes les ondes négatives.

Pratiquer une activité physique modérée :

Contrairement à ce que l’on pense, faire du sport ne contribue en aucun cas à la dégradation du cartilage. En effet, faire de la marche quotidienne entretient les articulations et les renforce en les oxygénant.
Une étude scientifique à ce sujet a été établie et selon les résultats, faire 6000 pas par jour est bénéfique pour toute personne susceptible de développer de l’arthrose.

Bouger de temps en temps :

La sédentarité est l’une des causes majeures qui favorise l’apparition d’arthrose. Il est donc conseillé de ne pas rester immobile trop longtemps, tout en changeant de position de temps à autre.

Pour soutenir ces trois derniers points la prise de Maca peut être très bénéfiques car elle va agir non seulement sur le mental pour permettre de chasser les idées noires et de mieux gérer le stress source d’oxydation. La Maca soutient la forme physique et permet de reprendre une activité physique même légère.

Nous reparlerons dans un prochain article de l’importance de la Maca , des omégas 3 et du Collagène dans une approche naturelle contre l’arthrose.

A propos Dominique

Retrouvez Dominique Bouy et LeaderNature sur les réseaux sociaux. Google +

Les commentaires sont fermés.