Traitement bio du cancer : le Graviola peut faire des miracles

Des scientifiques ont étudié sur les vertus de l’arbre Graviola, issu de la forêt amazonienne. Selon leur recherche, cet arbuste serait un excellent remède contre le cancer. Éclairage.

Graviola : qu’est-ce que c’est ?

Graviola est un arbuste qui pousse dans les forêts tropicales. Il se distingue par ses grandes feuilles vertes et des fruits comestibles jaune-vert. Il est connu sous le nom de Guanabana sur les marchés en Amérique du Sud. Il est souvent utilisé dans la fabrication de certaines boissons.

Quels sont les actifs clés dans cette plante ?

La recherche des scientifiques a permis d’identifier les actifs clés suivants : l’annonaceae, les acétogénines et les protagonistes. Ces ingrédients permettent de lutter contre le cancer et les infections bactériennes et fongiques. Ils régulent également les troubles de la dépression, le stress et la nervosité tout en abaissant la pression artérielle.
Un traitement bio du cancer à base de corossol (fruit du Graviola) ralentit le développement d’un cancer et élimine en même temps les cellules tumorales. Il beaucoup plus efficace qu’une chimiothérapie.

Un traitement bio du cancer est conseillé en cas de :

• cancer du côlon,
• cancer du sein,
• cancer de la prostate,
• cancer du poumon,
• cancer du pancréas.

Quelles sont les études qui ont été entamées dans le temps ?

20 tests de laboratoires indépendants ont révélé l’effet du Graviola sur la tumeur maligne. Le pouvoir de ce fruit pour lutter contre le cancer est confirmé par l’étude effectuée par les chercheurs de l’Université catholique de Corée du Sud. Les résultats de leur recherche ont été publiés dans le Journal of Natural Products. Il a été clairement indiqué que la capacité de cet arbuste à combattre les cellules cancéreuses, notamment du côlon, est beaucoup plus élevée que celle des 10?000 médicaments couramment utilisés à l’exemple de l’Adriamycine. Sa consommation est beaucoup plus bénéfique qu’une chimiothérapie parce qu’elle ne produit pas d’effets secondaires dévastateurs tels que les nausées, la perte des cheveux, la perte de poids… En fait, le Graviola laisse intactes les cellules saines contrairement aux médicaments.
Une autre étude menée à l’Université de Purdue à Lafayette a fait découvrir les bienfaits des feuilles du Graviola. Selon cette recherche, ces derniers tuent les cellules cancéreuses de la prostate, du pancréas et du poumon.

Pourquoi les actifs de la Graviola n’ont-ils pas été utilisés pour former des médicaments ?

Le Graviola fait des merveilles sur les personnes atteintes de ces maladies. Une importante société pharmaceutique a investi dans la synthétisation des actifs du Graviola, mais en vain?! Il est impossible de les reproduire. C’est pourquoi l’expérimentation de cette plante n’a pas été accompagnée d’une utilisation valable dans le cadre clinique. Les résultats d’études n’ont jamais été rendus publics tout simplement parce que de nombreuses sociétés ont abandonné le projet après avoir essayé vainement d’extraire les agents actifs du Graviola. Cela n’empêche que certaines cliniques recommandent un traitement bio du cancer utilisant cet arbuste comme remède principal. La plupart d’entre eux ont obtenu un résultat miracle?!

Les études scientifiques autour du Graviola sont de plus en plus nombreuses avec toujours des résultats plus qu’encourageants.

[Self medication with Annona muricata L. (corossol) as an anti-cancer agent in Reunion].
Moreau D, Huchot E, Gazaille V, Rossanaly-Vasram R, Andre M.
Rev Mal Respir. 2018 Sep 5. pii: S0761-8425(18)30260-2. doi: 10.1016/j.rmr.2018.08.001. [Epub ahead of print] French.

Anticancer Properties of Graviola (Annona muricata): A Comprehensive Mechanistic Review.
Rady I, Bloch MB, Chamcheu RN, Banang Mbeumi S, Anwar MR, Mohamed H, Babatunde AS, Kuiate JR, Noubissi FK, El Sayed KA, Whitfield GK, Chamcheu JC.
Oxid Med Cell Longev. 2018 Jul 30;2018:1826170. doi: 10.1155/2018/1826170. eCollection 2018. Review.

Annona muricata Leaf Extract Triggered Intrinsic Apoptotic Pathway to Attenuate Cancerous Features of Triple Negative Breast Cancer MDA-MB-231 Cells.
Kim JY, Dao TTP, Song K, Park SB, Jang H, Park MK, Gan SU, Kim YS.
Evid Based Complement Alternat Med. 2018 Jul 17;2018:7972916. doi: 10.1155/2018/7972916. eCollection 2018.

Annonacin promotes selective cancer cell death via NKA-dependent and SERCA-dependent pathways.
Yiallouris A, Patrikios I, Johnson EO, Sereti E, Dimas K, De Ford C, Fedosova NU, Graier WF, Sokratous K, Kyriakou K, Stephanou A.
Cell Death Dis. 2018 Jul 9;9(7):764. doi: 10.1038/s41419-018-0772-x.

Graviola (Annona muricata) Exerts Anti-Proliferative, Anti-Clonogenic and Pro-Apoptotic Effects in Human Non-Melanoma Skin Cancer UW-BCC1 and A431 Cells In Vitro: Involvement of Hedgehog Signaling.
Chamcheu JC, Rady I, Chamcheu RN, Siddique AB, Bloch MB, Banang Mbeumi S, Babatunde AS, Uddin MB, Noubissi FK, Jurutka PW, Liu YY, Spiegelman VS, Whitfield GK, El Sayed KA.
Int J Mol Sci. 2018 Jun 16;19(6). pii: E1791. doi: 10.3390/ijms19061791.

Emerging therapeutic potential of graviola and its constituents in cancers.
Qazi AK, Siddiqui JA, Jahan R, Chaudhary S, Walker LA, Sayed Z, Jones DT, Batra SK, Macha MA.
Carcinogenesis. 2018 Apr 5;39(4):522-533. doi: 10.1093/carcin/bgy024.

Polyketide Natural Products, Acetogenins from Graviola (Annona muricata L), its Biochemical, Cytotoxic Activity and Various Analyses Through Computational and Bio-Programming Methods.
Prabhakaran K, Ramasamy G, Doraisamy U, Mannu J, K R, Murugesan JR.
Curr Pharm Des. 2016;22(34):5204-5210. Review.

Graviola inhibits hypoxia-induced NADPH oxidase activity in prostate cancer cells reducing their proliferation and clonogenicity.
Deep G, Kumar R, Jain AK, Dhar D, Panigrahi GK, Hussain A, Agarwal C, El-Elimat T, Sica VP, Oberlies NH, Agarwal R.
Sci Rep. 2016 Mar 16;6:23135. doi: 10.1038/srep23135.

Isolation of three new annonaceous acetogenins from Graviola fruit (Annona muricata) and their anti-proliferation on human prostate cancer cell PC-3.
Sun S, Liu J, Zhou N, Zhu W, Dou QP, Zhou K.
Bioorg Med Chem Lett. 2016 Sep 1;26(17):4382-5. doi: 10.1016/j.bmcl.2015.06.038. Epub 2015 Jun 25.

Synergistic interactions among flavonoids and acetogenins in Graviola (Annona muricata) leaves confer protection against prostate cancer.
Yang C, Gundala SR, Mukkavilli R, Vangala S, Reid MD, Aneja R.
Carcinogenesis. 2015 Jun;36(6):656-65. doi: 10.1093/carcin/bgv046. Epub 2015 Apr 11.

Three new anti-proliferative Annonaceous acetogenins with mono-tetrahydrofuran ring from graviola fruit (Annona muricata).
Sun S, Liu J, Kadouh H, Sun X, Zhou K.
Bioorg Med Chem Lett. 2014 Jun 15;24(12):2773-6. doi: 10.1016/j.bmcl.2014.03.099. Epub 2014 Apr 18.

A propos Dominique

Retrouvez Dominique Bouy et LeaderNature sur les réseaux sociaux. Google +

Les commentaires sont fermés.